Saint-alban, Aucamville, Bruguières, Launaguet, Fenouillet, Fonbeauzard, lespinasse, Pechbonnieu, Seilh, Gratentour.

Sophrologie, gestion du stress et bien-être

Gestion du stress, Sophro-relaxation Toulouse, Castelginest - 0661816346 -

Sophrologie
du lundi au vendredi
de 8h30 à 18h30
sur rendez-vous

Tel : 06.61.81.63.46

Tout le monde peut
 recevoir un soin :  Enfants, adolescents, adultes, personnes âgées

*   INFORMATIONS   *

  Pour prendre soin de Lui ou de Vous pensez aux Cartes cadeaux "Réflexologie - Bien-être"

 Achat e-boutique Cartes cadeaux massage bien-être ou sur rendez-vous au cabinet.

*

Réflex'Attitude cabinet pluridisciplinaire : Sophrologie, Relaxation, Réflexologie, Reiki, Access Bars, Auriculothérapie.

*

Formation / Initiation :

 Initiation Réflexologie plantaire

Formation Reiki Usui

Partenaires

Aide a domicileBalma & Castelginest
 Célia Fertilité
Célia Fertilité

Sophrologie et stress

"Inspirant, je calme mon corps, expirant, je souris, demeurant dans l'instant présent, je reconnais toute la merveille de cet instant"

Tich Nath HANH

Sophrologie et stress :

Le stress, avec l'anxiété et la dépression constitue une des premières demandes en sophrologie. Hors le stress est un phénomène normal, ce n'est pas une maladie, mais une réaction d'adaptation de la personne soumis à des stimulations externes. Lorsqu'elle est plongée, sans possibilité de récupération, le stress pose problème. Le stress fait donc partie de la vie de tous.

Cependant certains modes de vie, personnels ou professionnels, certaines personnalités font que le niveau de stress et ses conséquences peuvent considérablement varier d'une personne à une autre.

Les premières concernant le stress furent menées par Hans Selye (1907 - 1982), médecin de l'Université de Prague, puis chercheur à l'Université de Montréal. Il décrivit l'ensemble des symptômes spécifiques apparaissant au cours d'une situation de stress quel que soit la nature de l'agression. Il s'agit de syndrome général d'adaptation qui de développe en 3 phases, une phase de réponse initiale dite d'alarme, un stade d'adaptation dit de résistance et une phase d'épuisement. Cette phase d'épuisement survient quand la situation stressante persiste dans le temps et entraîne l'angoisse, la dépression, des troubles physiques ou psychosomatiques.

Toute situation génératrice de stress appelle un ensemble de réponses d'ordre physiologique, émotionnel ou comportemental.

Au niveau physiologique, on observe des tensions musculaires, des tensions respiratoires (souffle court), des désordres digestifs, des troubles du sommeil, des douleurs dont fréquemment des céphalées, de la fatigue.

Au niveau émotionnel, on observe une agitation, une irritation, une indécision, des inquiétudes, de l'anxiété pour tout, un manque de joie pouvant aller jusqu'à la mélancolie, des difficultés à se concentrer, une baisse de libido, une faible estime de soi.

Au niveau comportemental, on observe une perception négative de la réalité, une désorganisation, des difficultés relationnels, un absentéisme accompagné d'une tendance à l'isolement, abus de produits toxiques (caféine, alcool, tabac et autres toxiques), évitement des situations exigeantes. 

L'étude du stress nous renvoie au agents stressants qui le déclenchent et le renforcent. Ces agent stressants se trouve tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel. 

Dans le domaine personnel, ces agents sont en lien avec des pertes affectives, tels que des deuils, des séparations, des éloignements, de la solitude, des difficultés financières, avec des conflits, tels des conflits familiaux ou amicaux, des mésententes conjugales, un déménagement, un changement de situation, une modification de rythme de vie, un évènement familial heureux (mariage, naissance), avec des contraintes physiques telles qu'un manque de sommeil, une maladie, la présence d'un bruit, un accident, une catastrophe naturelle.

Dans le domaine socioprofessionnel, ces agents sont en lien avec la perte, tels que la retraite, le chômage, la perte financière, avec les frustrations telles la précarité de l'emploi, l'insécurité par rapport à sa carrière, avec des conflits, tels des tensions ou des pressions (manque de convivialité ou de communication), de l'humiliation ou du harcèlement, avec des changements, tels que des mutations, des rythmes de travail variables, des surcharges de travail, avec de mauvaise conditions de travail, tels que des horaires inconfortables ou problématiques, de mauvaise organisations, du bruit, de la chaleur, de la poussière.

Un autre agent stressant présente un caractère particulier, il s'agit du stress post-traumatique qui fait suite à une expérience vécue comme traumatisante d'un point de vue psychologique. Cela concerne les violences physiques, sexuelles, les accidents ainsi que les catastrophes ou les faits de guerre. La personne est alors envahie, débordée et opère de façon inconsciente un retour permanent sur l'évènement traumatique. Tout ce passe comme si elle revivait l'évènement en état de veille et également dans les rêves. De plus, un évènement traumatique peut en révéler d'autres, peut en faire revivre d'autres, selon le processus bien connu de l'avant-coup. Cet envahissement de la conscience donne lieu à des insomnies, des états dépressifs, parfois d'actes violents et parfois de conduite addictive.

La sophrologie, la relaxation peuvent intervenir en soutien, en accompagnement sur la gestion du stress en prenant conscience du niveau du stress présent pour mieux le maîtriser.

Véronique Chiarella - Sophro-relaxologue. Tel. : 06 61 81 63 46 - 5 allée de l'esparcette, 31780 Castelginest.

 

burn out sophrologie